La détox : cette défaite personnelle

Cher corps, pardon.

Ca fait un peu plus de 3 semaines que je te maltraite à coup de junkfood, de cigarettes de plus en plus fréquentes, d’exercices physiques, et de stress.

Vu que je suis revenue en Creuse je me suis dis que peut-être je pouvais me faire pardonner, alors je t’ai concocter une journée rien que pour toi, pour que tu puisses te ressourcer.

J’ai donc checker Google, pas mon chat hein, le moteur de recherche. Une copine m’avais déjà parlé de la détox, cet espèce de temps où tu ne manges que les mêmes aliments sains à tout les repas.

Je suis tombée sur pleins de sites de filles/femmes, prônant chacun sa méthode pour une détox efficace. Ce que j’en ai retenue c’est que la détox ce n’est pas fait pour maigrir mais pour « purifier » le corps en éliminant les mauvaises toxines absorbées. En général les détox sont pratiquées après les fêtes, grands moment d’excès chez les gens lambdas, simple habitude pour moi.

On lit un peu de tout sur le sujet, notamment au niveau de la durée, certains disent qu’il faut que ça dure 42 jours, d’autres 3 jours, d’autres un week-end tout les 4 mois… Pareil pour les aliments à ingurgiter, mais un consensus est quand même visible : un verre d’eau chaude citronnée, des carottes, des pommes, des brocolis, des choux (burk), des raisins secs, oignons… et surtout beaucoup d’eau (au moins 3L par jour !) .

J’ai été ambitieuse, j’ai voulu le faire sur 2 jours, puis j’ai renoncé quand on m’a proposé un resto le Samedi. C’est ma première détox, alors j’y vais doucement, juste le Dimanche, ça sera suffisant.

Je vais donc vous raconter la journée de la frustration : 

8h36 ; levé.

Tête dans le pâté, mais motivée ! Je fais chauffer de l’eau, presse un demi citron et bois le mélange bien tiède. J’ai lu que cela nettoyé le foie et qu’il fallait le prendre 30 minutes avant le petit déjeuner. Ok facile !

9h03 : Pas arrivé à tenir 30 minutes. 

Je me suis préparer un petit mélange pomme/raisin sec pour faire passer le thé vert ! Pas mauvais, ça va c’est pas si terrible !

12h30 : je commence à préparer mon repas pour le midi. 

Ma frustration commence à naître quand je vois les escalopes pânées que cuisine ma génitrice. A côté j’ai l’impression de faire pâle figure avec mon mélange carotte/pomme/échalote/raisin sec/radis/vinaigre de cidre. Mais bon je garde la tête haute et j’essaie de faire un truc joli pour me donner un peu plus envie. C’est pas terrible mais ça passe. Mais pour me faire plaisir je me prends un bol de muesli.

16h : … l’heure du goûter, le moment que je préfères. 

Entre le repas de midi et le goûter autant dire que ma frustration n’a fait qu’un bond… Je sens que je ne vais pas tenir longtemps. Je vais chercher des raisins secs dans la cuisine, impossible de les trouver. J’ouvre des placards et s’offre à mes mirettes des paquets de gâteaux et de céréales, des bonbons etc… Je respire un bon coup et trouve enfin les raisins secs. Je lance l’alarme auprès de mes proches « j’en peux plus je veux du gras et du sucré…. »

16h15 : plainte.

Après avoir ingurgité quelques raisins secs, je continue de me plaindre auprès de l’amie qui m’a glissé l’idée de la détox. Je me fais remonter les bretelles… « c’est qu’une journée dans ta vie ». Ok, je vais résister. Mais là ça fait 3 jours que je n’ai pas fumé, et une demie journée sans un truc gras… psychologiquement, c’est une petite mort.

A l’intérieur, j’étais un peu comme ça…

16h48 : c’est dur… 

17h07 : entre deux épisodes de doctor who je suis pas loin de craquée…

Mais non, ça serait bête d’avoir fait tout ça pour craqué maintenant non ?


18h04 : 3ème épisode de Doctor Who

La mère de Rose parle de pâté en croûte… ça y est j’ai craqué, j’ai mangé du saucisson.

Après avoir craqué je me suis enfilé 1/4 d’un paquet de céréale et quelques autres tranches de saucisson…

Cette petite expérience m’interroge quand même pas mal sur mes habitudes alimentaires. Gourmande à goinfre je fais peu attention à ce que j’ingurgite, et je n’arrive pas à me priver. Il faudrait peut-être que je pense à faire plus attention (sans pour autant me priver), en tout cas je vais attendre un petit moment avant de re-mener l’expérience de la détox !

A votre tour de nous dire si vous avez déjà essayé, comment vous vous y prenez et quel effet ça vous fait !

Bisous aux paillettes ! 

Quelques liens pour en ce savoir plus :

Ici

Ici

Et ici !

Une réflexion sur “La détox : cette défaite personnelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s