L’appel des sommets

Dharamshala-Pranav-Bhasin-19-174-dharamshala-938-410

Ma décision est prise depuis quelques mois mois déjà, au printemps je m’envolerai vers cette contrée mystique qu’est l’Inde. J’irais seule pour au moins deux mois et je ne sais pas ce qui m’attend là bas. J’ai l’intime conviction que c’est maintenant où jamais, que c’est dans l’ordre naturel des choses de faire le grand saut.

nn

Pourquoi partir seule ?

Il y a à peine trois mois, je me suis séparée du garçon que j’aimais. C’était douloureux mais nécessaire. Après plusieurs années ensembles remplies d’insécurités et d’un amour passionné, nous avons décidé qu’il était temps d’arrêter de se faire du mal. Je m’étais si pleinement investie dans la survie de cette relation que j’ai fini par me perdre moi-même. Je ne regrette rien de ce que nous avons partagé, c’était très fort mais il est dorénavant temps de prendre soin de moi. Sur ce sujet, je vous conseille d’ailleurs d’aller lire l’article d’Alicia traitant de l’éloge du soi post-rupture.

Mon souhait le plus cher à toujours été de parcourir le monde avec l’homme que j’aime. Cette rupture m’a fait prendre conscience que je n’avais pas forcément besoin de lui pour parcourir le monde et qu’après tout c’était moi l’homme de ma vie. Je suis quelqu’un de complet, je n’ai pas besoin d’une « moitié » pour exister.  Je me suffit à moi-même. J’ai aujourd’hui besoin de partir seule et loin pour me prouver tout ça.

Enfin, en dehors de toute réflexion métaphysique, partir seule va me permettre de faire ce que je veux. Aller où je veux quand je veux sans attendre que quelqu’un ait fini de se préparer ou soit motivé. Je vais pouvoir explorer lorsque j’en ai envie, ne pas bouger de ma chambre si je n’en ai pas le goût et vivre sans compromis. Voyager seule c’est être libre et responsable de ses propres choix.

ddd59ad66cdccee3ca3b7115ce46cda5

Pourquoi partir au nord de l’Inde ?

Les montagnes.. tout simplement. Les paysages ont l’air splendides et imposants. Ma chambre chez mes parents a vue sur la montagne d’en face, à Clermont-Ferrand, le Puy-de-Dôme était ma ligne d’horizon et à Grenoble, les Alpes m’attendaient à chaque coin de rue. La ligne plate de l’horizon a tendance à me faire suffoquer. J’aime me sentir entourée par les sommets. J’espère atteindre le Népal et avoir la chance de contempler le plus haut sommet du monde.

De plus, l’Inde semble être le pays de tous les extrêmes où les palais d’or côtoient la pauvreté la plus misérable. Cela me fait peur, cela me fascine. J’ai lu qu’on ne peut pas raconter l’Inde mais qu’il faut la vivre. C’est une destination mythique et mystique qu’il faut que j’aille voir de mes propres yeux. Peut-être que je ne trouverais pas ce que je cherche mais je suis prête à embrasser tout ce qui se trouve sur ma route.flag_of_tibet_classic_round_sticker-r019fb5f07bba46a7b6766e0234b732ce_v9waf_8byvr_512

Pourquoi faire du volontariat ?

J’ai décidé de passer au moins le premier mois à McLeod Ganj, au nord de Dharamsala. Ce village est surnommé « la petite Lhassa » car il est le lieu de résidence du Dalaï Lama et le siège du gouvernement tibétain en exil. Pour rappel, la Chine a envahi l’état du Tibet dans les années 1950. J’ai choisi de commencer par donner des cours de français au sein de LHA qui est la plus importante organisation caritative du village. J’ai eu un premier contact avec eux et je me sens plutôt confiante quand à l’accueil qu’ils réservent aux nouveaux arrivants.

J’ai foi en l’idée que c’est en aidant les autres qu’on s’aide le mieux soi-même et que c’est via l’altruisme qu’on peut le plus apprendre du monde qui nous entoure. La Chine a violé à maintes reprises les Droits de l’Homme en pratiquant le meurtre de masse, la torture, la stérilisation forcée sur le peuple tibétain. La culture même du Tibet tend à disparaitre face à l’implantation toujours croissante de chinois. Plus de 130 000 tibétains ont aujourd’hui le statut de réfugiés dans le monde. C’est une cause à laquelle j’ai été sensibilisée par mes parents. Je me dis que si je peux filer un coup de main à ces gens déracinés, je le ferais.

Mon périple a commencé dès l’instant où j’ai pris la résolution de partir. J’ai beau déjà être expatriée ( je vis actuellement en Irlande du Nord), mon esprit est ailleurs. Ce qui se passe avant le voyage fait partie intégrante de ce dernier.  J’ai choisi de vous emmener avec moi via ce blog. J’inaugure donc une nouvelle catégorie VOYAGE où je parlerais de mes préparatif et de mon ressenti avant, pendant et après mon aventure.

A suivre

4 réflexions sur “L’appel des sommets

  1. Je pars aussi en Inde (mais pour un tdm) en Octobre et ayant fait un volontariat et ne retrouvant plus ton article sur ce que tu comptes emmener la bas je voulais te donner quelque conseils:
    Pour les chaussures: les chaussures de randonnées c’est parfait, par contre enlève les ballerines, ça fait transpirer, ce n’est pas super confort et tu ne les mettra jamais!(les miennes son resté dans ma valise au Bénin) je te conseille plutôt de prendre des chaussures ouvertes style Teva parce que tu verras tu passeras le plus clair de temps avec les pieds à l’air! Ah et aussi des tongs pour les points d’eau c’est vraiment le mieux!
    Une gourde rétractable parce qu’on a toujours soif, des pastilles pour l’eau, ensuite pour le maquillage je l’enlèverais j’avoue parce que bon pendant ton volontariat tu n’auras pas du tout la foi ni l’envie de te maquiller je pense (surtout avec de forte température) bon c’est toujours par rapport à mon expérience!
    Ne pas oublié la trousse de toilette bien sur! Pour les vêtements je te conseille le lin qui ne se froisse pas plus que ça et qui laisse respirer! Et surtout n’oublie pas un chèche pour pouvoir te couvrir au cas où!
    Bref si tu as d’autre question ou si tu veux en parler je suis sur madz aussi :à (GrandeMarine)
    Des bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s